Bois de feuillus allemand : écologique – innovant

Des produits et des services pour le marché mondial – nous avons les ressources
et l'expérience

Malgré sa densité de population élevée (environ un quart de la population des Etats-Unis sur un territoire plus petit que l'Etat du Montana), l'Allemagne est couverte de forêts à plus de 30%. L'Allemagne a été le premier pays à décider de ne jamais récolter, sur son territoire, plus de bois qu'il n'est possible de reboiser. Une pratique qui fonctionne maintenant depuis plus de 300 ans déjà et qui a été appliquée avec succès même aux Etats-Unis. Ceci permet d'assurer la pérennité des ressources nécessaires à l'industrie allemande des scieries pour les générations futures.

Le bois allemand, une matière première pérenne et durable

En Allemagne, environ 120 millions de m³ de biomasse sont produits tous les ans, dont de nombreuses essences forestières qui sont encore loin d'être entièrement valorisées. Une longue tradition forestière et une sylviculture moderne assurent que les forêts soient exploitées en suivant des principes écologiques et dans le respect de la biodiversité et de la durabilité.

L'Allemagne dispose actuellement, dans ses forêts, des réserves de bois d'environ 3,4 milliards de mètres cubes.
Ceci fait de la forêt non seulement une matière première assurée reposant sur des bases solides, mais également un immense puits de CO2 grâce au bois utilisé dans la construction. Une contribution active à la protection du climat !

Le bois de feuillus en Allemagne :
De la forêt vierge à la sylviculture moderne – un aller-retour ?

Pendant des milliers d'années, l'Allemagne était couverte de forêts de feuillus, aujourd'hui, environ 43% de la surface boisée en Allemagne est constituée de forêts de feuillus. Dans le cadre d'une transformation écologique des forêts, on assiste à une reprise de plantations de feuillus depuis quelques années. Cette démarche vise à rapprocher à nouveau les forêts de leur forme d'origine et de les rendre globalement – et même les forêts mélangées – plus résistantes face aux intempéries et aux parasites. Pour l'industrie du bois, il s'agit là d'un défi – mais aussi d'une opportunité. A l'avenir, celle-ci disposera de plus en plus de bois de feuillus. L'industrie allemande des scieries et du bois a réagi en valorisant de nouveaux débouchés pour les bois de feuillus en s'appuyant sur de nouvelles technologies. Ceci est le début d'une success-story qui se montre convaincante aux yeux du monde entier. L'année passée, les scieries allemandes de bois de feuillus ont vu leur exportations de bois scié grimper de plus de 12%.

La qualité particulière du bois de feuillus allemand

Cette réussite illustre le grand avantage des bois de feuillus allemands : Ils poussent peut-être lentement, mais possèdent de ce fait également une structure particulière s'accompagnant d'un grain aux anneaux serrés d'une esthétique séduisante. Des qualités techniques et visuelles assurent au bois de feuillus allemand sa réussite internationale depuis des années. Les essences de feuillus locales les plus importantes sont le hêtre, le chêne et le frêne.